D.O. Oli de Mallorca
   D.O. Oli de Mallorca D.O. Oli de Mallorca
EN | FR | DE | ES | CA
L’huile de Majorque est une huile d’olive vierge extra obtenue à partir du fruit de l’olivier grâce à des procédés physiques qui garantissent que l’huile conserve toutes les propriétés organoleptiques de l’olive.

La production d’olives à Majorque est réduite par suite des caractéristiques géoclimatiques de l’île (les sols, l’orographie accidentée, les précipitations irrégulières et l’âge avancé des oliviers majorquins), qui la rendent apte à l’élaboration d’une huile de qualité.

Tous ces facteurs, ainsi que les variétés d’olives qui existent à Majorque (empeltre, picual et arbequine) donnent comme résultat des huiles différenciées : au goût sucré si elles sont obtenues à partir d’olives bien mûres (saveur douce) ou bien au goût fruité, lorsqu’elles sont obtenues à partir d’olives vertes (saveurs amère et piquante).

La culture de l’olivier et la production et consommation d’huile d’olive ont une longue tradition dans l’île de Majorque. Traditionnellement, l’huile de Majorque a été reconnue et appréciée tant par les habitants de l’île que par les citoyens des régions avec lesquelles elle a maintenu historiquement des relations commerciales, en particulier avec les régions du sud de la France.

Son histoire remonte à l’époque où les Phéniciens et les Grecs introduisirent l’olivier dans la Péninsule ibérique, et de là il arriva à Majorque. À l’époque de la Couronne d’Aragon (au XIIIe siècle), on exportait déjà de l’huile de Majorque vers l’Afrique du nord, et vers le milieu du XVe siècle c’était déjà un produit qui était exporté de manière régulière et continue depuis l’île, plus spécialement depuis le Port de Sóller. Au XVIe siècle, la culture et la production d’huile connurent un essor notable et les techniques s’améliorèrent à tel point que ces deux activités constituèrent, pendant longtemps, la principale source de revenus de la plupart des exploitations agricoles de Majorque qui possédaient leur propre moulin à huile.

L’expansion de la culture de l’olivier se développa plus particulièrement dans les zones septentrionales et méridionales du massif de Serra de Tramuntana (au nord de Majorque). Au cours des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, l’huile de Majorque joua un rôle primordial dans l’économie de l’île, parce qu’elle était devenue un ingrédient de base de l’alimentation des habitants, mais aussi parce que c’était un produit de troc et d’exportation.

L’archiduc Louis-Salvator de Habsbourg, au cours de son séjour sur l’île au XIXe siècle, fit l’éloge de la qualité de l’huile, idéale pour assaisonner les salades et pour en mettre un petit filet sur la tranche de pain, qui est, selon lui, l’un des mets les plus prisés par les Majorquins.

La réputation acquise par l’huile de Majorque hors de l’île se confirma à la fin du XIXe siècle lors d’un concours organisé en Catalogne, où l’on décerna le deuxième prix de qualité à une huile majorquine.

olidemallorca

Télécharger la nouvelle
DÉGUSTATION GUIDE POUR «OLI DE MALLORCA”